Paros

L’île de Paros

Deuxième étape de notre road trip en Grèce : l’île de Paros.

Pour lire la première partie à Santorin, c’est ici. Nous avions réservé tous les ferrys avant de partir en faisant un comparatif sur le site greekferries.

Paros a été un vrai coup de coeur, c’est une île paisible avec de beaux villages et qui n’est pas encore trop touristique comme Santorin ou Mykonos. Nous avons loué une voiture pour pouvoir explorer l’île et ses jolies plages car l’île est assez grande donc c’est beaucoup plus simple pour se déplacer.

Parikia

blog-paros

Après 2h de bateau depuis Santorin, nous sommes arrivés sur Paros où nous avons logé à la Pension Sofia. Une guest house située proche du port de Parikia avec un très beau jardin dans lequel vous pouvez prendre le petit déjeuner.

blog-paros

Parikia est la capitale et le port principal de l’île, c’est une petite ville charmante. La vieille ville ressemble à un labyrinthe avec des rues typiques. Le bord de mer est plus touristique et bordé de restaurants et cafés.

blog-parosNe manquez pas le magnifique couché de soleil sur le front de mer et le moulin à vent qui domine le port de Parikia.

blog-paros

blog-paros

Symposium café pour un petit déjeuner ou un repas léger sous un immense bougainvilliers.

To Distrato, au coeur des petites ruelles, un restaurant avec une belle terrasse, des jus de fruits frais maisons et une cuisine saine.

Si vous êtes gourmand, vous trouverez à la boulangerie pâtisserie Ragoussis des baklavas et des biscuits traditionnels.

Le front de mer pour un dîner romantique

Pour prendre un verre, Bebop Café ou le pirate bar.

blog-paros-grece

Naoussa

Naoussa est l’ancien village de pêcheurs connu pour son petit port et ses poulpes. Ce petit village est plus « chic » que Parikia, vous y trouverez des adresses branchées, des restaurants, des bars ou encore des boutiques. Nous avons beaucoup aimé nous balader dans les petites ruelles.

blog-paros

blog-paros

Taverna Glafkos, pour sa vue exceptionnelle sur la mer et ses délicieux plats, tapas & fruits de mer.

Amelie Café pour prendre un verre au bord de la baie

Pour vous rafraîchir avec une bonne glace, Gelateria S. Cream

blog-paros

       Lefkes

Au coeur de la montagne, le petit village traditionnel de Lefkes est reposant. Visitez Lefkes le matin, baladez vous dans les ruelles jusqu’à l’église et prenez un délicieux café chez Ramnos Café en admirant la vue sur la forêt de pins.

blog-paros

blog-paros

blog-voyage-parosblog-voyage-paros

Depuis Parikia, vous rejoindrez facilement à pied la plage de Livadia. C’est une plage simple, facile d’accès surtout si vous n’êtes pas véhiculé.

Si vous aimez marcher, prenez le sentier depuis la plage de Livadia jusqu’à Marcello Beach. La balade est très agréable et la vue incroyable. Marcello beach est déjà plus belle que Livadia.

golden-beach-paros

blog-paros

En remontant vers le nord, du côté de Naoussa, vous trouverez la plage de Kolymbithres entourée de gros rochers gris ce qui donne un côté sauvage. En fin de journée il y avait beaucoup de monde car c’est une petite plage donc allez-y plutôt le matin pour être tranquille.

blog-paros

Dans le nord de l’île à 2km de Naoussa, l’une des plages les plus connues est celle de Santa Maria. C’est une grande plage de sable fin assez agréable pour se poser. N’hésitez pas à continuer votre chemin un peu plus loin vers Mikri Santa Maria, la partie plus calme de la plage.

blog-paros

En face, en marchant un peu, vous pouvez rejoindre Lageri Beach.

blog-paros

La plage de Lageri est vraiment très belle et l’eau est calme c’est agréable. C’est l’une des plages que nous avons préféré mais elle est en majorité nudiste.

blog-paros

Dans le nord de l’île, prenez la direction de la plage de Monastiri. Ce n’est pas la plus belle des plages mais si vous continuez à pied votre chemin en grimpant un peu dans les rochers, vous arrivez sur des criques magnifiques comme katholiko beach ou periko petra.

blog-paros

blog-paros

blog-paros

blog-paros

Golden Beach dans le sud-est de l’île est l’une des plus belle plage de l’île. Du sable doré qui s’étend sur 700 mètres de long.

blog-paros

blog-paros

Vous trouverez également une petite plage à l’ombre des pins dans le village balnéaire de Piso Livadi à l’est de l’île.

blog-paros

blog-paros

Santorin

Découverte des cyclades

L’île de Santorin

Nous avons passé 12 jours début septembre à la découverte des îles grecques. Nous ne sommes pas passés par Athènes car nous avons eu plusieurs retours négatifs concernant cette ville. Cela ne nous a pas tenté plus que ça et notre temps était limité si nous voulions découvrir plusieurs îles.

Nous avons réservé nos billets sur le site de Transavia, un aller Paris-Santorin et un retour Mykonos-Paris pour ne pas devoir revenir à la case départ et ainsi gagner du temps.

 L’île de Santorin était donc notre premier stop pour 3 jours et 2 nuits. Santorin, aussi appelée Thira est l’une des îles les plus connues des Cyclades. Vous n’avez pas pu la manquer car elle est partout en photo sur Instagram. J’avais très envie de découvrir cette île mais à la fois j’avais peur d’être déçue par le monde. Début Septembre cela allait encore, l’île est très touristique mais tellement belle que cela n’enlève pas son charme pour autant.

santorin-ile

Santorin est une île d’origine volcanique en forme de croissant de lune entourée par les eaux indigo de la caldeira. Il parait que l’arrivé par bateau sur l’île est incroyable avec la vue sur la falaise haute de 300 mètres et toutes ses maisons en cascade qui descendent jusqu’à la caldeira.

ile-santorin-grece

Sur les conseils d’un ami connaissant bien l’île, nous avons logé à Fira, la capitale de l’île, dans la pension (guesthouse) Costa Marina. Nous avons vraiment adoré cette pension, elle est très bien placée dans le centre de Fira mais juste un peu à l’écart ce qui permet d’éviter le bruit.

L’accueil est vraiment top, les trois gérantes vous donnent de nombreux conseils et des adresses dans la ville. Si vous cherchez un endroit pas trop cher (environ 70€ la nuit pour nous), foncez! En comparaison aux prix des hôtels sur l’île le Costa Marina a un excellent rapport qualité prix. Ne vous fiez pas forcement aux photos car c’est beaucoup plus jolie en réalité.

Fira est une ville pleine de charme avec ses petites ruelles et ses bougainvilliers. Vous y trouverez beaucoup de boutiques et de touristes malgré tout donc essayez de vous éloigner du monde.

santorini-island

Nous sommes descendus jusqu’au port de Fira Skala, c’est sympa mais pas forcément nécessaire sauf si vous avez réservé une croisière qui part du port car il n’y a rien de spécial à y voir. En effet, il y a 600 marches à descendre et surtout à remonter ou l’option téléphérique à 6€ l’aller simple.

santorini

blog-santorin

Ouzeri dans le centre de Fira. Leur moussaka végétarienne est vraiment trop bonne et les prix sont raisonnables.

Le café Enigma, la vue sur la Caldeira est incroyable et le lieu très sympa.

La taverne Salt & Pepper fortement recommandé par notre guesthouse et d’autres personnes rencontrés sur l’île.

Pour manger un excellent portokalopita, foncez à la boulangerie Svoronos.

Sur le pouce, des souvlakis et des falafels notamment sur la grande rue principale

A la sortie de la ville de Fira pas très loin du téléphérique, nous sommes tombés sur ce cinéma en plein air. Nous n’avons pas eu le temps de le tester mais nous avons trouvé le concept très sympa.

blog-santorin

blog-santorin

 Le couché de soleil à Fira est vraiment tout aussi beau que celui d’Oia donc ne le manquez pas non plus. L’avantage c’est qu’il y a un peu moins de monde.

blog-santorin

L’un de nos meilleurs souvenirs sur cette île est la randonnée entre Fira et Oia, elle n’est pas compliquée mais il faut, dans l’idéal, la faire le matin pour éviter la chaleur. Il y a 11km entre Fira et Oia sachant que vous passez par deux villages, Firostefani à 15 minutes de Fira et Imerovigli à 30 minutes à pied de Fira.

D’ailleurs nous avons pensé que ces deux villages pouvaient également être de bons compromis pour se loger sur l’île entre Fira et Oia.

Nous vous recommandons vraiment de faire cette randonnée car tout le long du chemin qui longe la caldeira, vous avez des points de vue incroyables.

santorin-blog

blog-santorin

Oia se situe sur la pointe nord de l’île. La plupart des habitations sont « accrochées » à la falaise et nichées dans des cavités creusées directement dans la roche volcanique.

blog-santorin

voyage-santorin

voyage-santorin

En arrivant sur Oia après notre randonnée, nous sommes partis déjeuner chez Meltini. Le restaurant dispose d’un rooftop sur lequel vous pouvez déjeuner. Les prix ne sont pas très élevés et la nourriture excellente. N’hésitez pas à vous y arrêter et à prendre des plats types tapas à partager. Il y a pas mal de spécialités locales et leur salade grecque est excellente.

voyage-santorin

voyage-santorin

En nous baladant à Oia, nous sommes tombés par hasard sur un marché de créateurs, le concept store Speira qui propose de très belles choses et de quoi ramener un souvenir plutôt sympa.

voyage-santorin

Comme pour Fira, prenez le temps de vous balader et de découvrir la ville et ses petites ruelles cachées.

blog-santorin

Si vous ne souhaitez pas faire la randonnée, il y a régulièrement des bus entre Fira et Oia donc c’est très simple de s’y rendre.

blog-santorin

voyage-santorin

voyage-santorini

blog-santorin

Pour le couché de soleil, nous nous sommes installés sur les ruines du château Byzantin. Il faut y aller tôt car il y a du monde mais le point de vue est parfait. Le couché de soleil à Oia est incroyable et se reflète sur toute la façade des maisons, c’est absolument magnifique.

blog-santorini-island

blog-santorin

blog-voyage-santorin

blog-voyage-santorin

blog-santorin

blog-voyage-santorin

Les 3 jours sur cette île sont passés très vite. Nous n’avons pas eu le temps d’aller voir les plages mais ce n’était pas non plus notre priorité.

Prochaine étape, l’île de Paros à découvrir ici.

Prague

La première fois que j’ai visité Prague, c’était en Juin 2014 avec ma soeur. Nous recherchions une destination pas trop cher pour un weekend de 4 jours. Nous avions réservé sur Voyage Privée une offre vol et hôtel 5* pour 360€ par personne. L’hôtel n’était pas dans le centre mais très accessible en métro. J’y suis retournée en juillet 2018 toujours pour un petit weekend. Nous avions cette fois-ci réservé l’hôtel NYX, un bel hôtel placé en plein centre de la ville avec une déco vraiment sympa.

blog-prague

En 4 ans, je trouve que la ville a déjà beaucoup changé. Il y a un nombre de touristes impressionnant, des stands de Trdelnik un peu partout à y perdre son charme et les prix ont pas mal augmentés.

Malgré cela, Prague est une ville que j’adore et qui change des autres capitales européennes, l’architecture est incroyable et l’histoire de la ville tout autant. Comme d’habitude, vous trouverez dans cet article les endroits à visiter lors d’un weekend et les petites adresses que nous avons bien aimé et que nous vous recommandons.

blog-prague

La place de la Vieille Ville « Staroměstské Náměstí » est le point central de la ville. Elle est bordée par des terrasses aux maisons couleurs pastels et des stands de rue pour manger une choucroute (sous 35 degrés) ou des trdelnik cuits au charbon de bois, vous ne pouvez pas la manquer. Même si les prix sont un peu plus chers qu’ailleurs, posez vous en terrasse et prenez le temps d’observer l’agitation de cette place.

 

weekend-prague

weekend-prague

blog-prague

weekend-prague

Allez-y également le soir, la place est toujours autant animée qu’en journée.

blog-prague

weekend-prague

Juste à côté de la place de la Vieille Ville, ne manquez pas l’horloge astronomique et sa ronde des apôtres. Son cadran central et ses 3 aiguilles indiquent la position de la lune, du soleil, des planètes mais aussi l’heure !

blog-prague

Une fois que vous avez fait le tour de la Place de la Vieille Ville, baladez-vous dans les rues aux alentours. Il y a pleins de petites ruelles à découvrir et surtout elles sont moins fréquentées.

weekend-prague

blog-prague

weekend-prague

La tour Poudrière représente la porte d’entrée de la Vielle Ville.

blog-prague

weekend-prague

Le Pont Charles est un incontournable de la ville. Traversez-le le plus tôt possible dans la journée pour pouvoir profiter de la vue, admirer les statuts et les curiosités du pont.

blog-prague

weekend-prague

blog-prague

Le Pont Charles est vraiment très fréquenté donc allez-y tôt le matin ou plutôt le soir quand il commence à se vider.

weekend-prague

Le Château de Prague vu du Pont Charles, les reflets dans l’eau sont magnifiques.

blog-prague

weekend-prague

Au bout du Pont Charles, avant d’entrer dans le quartier de Mala Strana, descendez du pont pour découvrir l’île de Kampa. Cette île est vraiment très charmante et pour le coup plutôt romantique.

blog-voyage-prague

blog-voyage-prague

blog-prague

blog-prague

Faites un tour devant le mur en hommage à John Lennon. J’étais un peu perplexe au début mais finalement on se prête vite au jeu, le mur est assez photogénique.

voyage-prague

weekend-prague

weekend-prague

Si vous aimez la littérature, allez également visiter le musée de Franz Kafka, j’ai adoré l’ambiance qui est assez particulière. Le musée vous plonge dans l’univers de l’écrivain Tchèque avec ses manuscrits, cahiers, dessins, photographies etc. Le musée contient également les 1ères éditions de chacune de ses oeuvres. Devant l’entrée du Musée, il y a une oeuvre de l’artiste tchèque David Cerny (photo ci-dessous).

blog-voyage-prague

weekend-prague

Une fois la visite du musée terminée, continuez vers le quartier de Mala Strana. C’est un quartier super animé et très agréable pour s’y balader.

blog-prague 

blog-prague

Pour ramener quelques souvenirs de Prague, ne manquez pas la boutique tchèque Manufaktura. Vous y trouverez notamment des jouets en bois et des cosmétiques à la bières qui sentent super bons. Il y a des boutiques un peu partout dans la ville.

Juste en entrant dans Mala Strana, ne manquez pas également la boutique « Pragtique » dans laquelle vous trouverez de la papeterie illustrée par des artistes Tchèques.

weekend-prague

weekend-prague

Prenez ensuite la route en direction du Château de Prague. C’est l’un des plus grands au monde, il domine la ville et offre une vue sur les jolies toits de Prague.

blog-prague

weekend-prague

blog-prague

Prenez également le temps de vous balader dans les jardins du château.

blog-prague

blog-prague

Une autre place assez connue à Prague est la Place Venceslas « Vaclavské Namesti » présentée comme l’équivalent de nos Champs-Elysées. Personnellement je trouve qu’il n’y a pas trop de rapport mais si vous avez un peu de temps allez quand même la voir.

Vous pouvez la descendre pour ensuite arriver dans la rue où il y a toutes les boutiques si vous souhaitez faire un peu de shopping.

weekend-prague

weekend-prague

Une expérience à ne pas manquer à Prague : faire un Spa de bière. J’avais eu l’occasion de le faire il y a 4 ans et j’ai souhaité retenter l’expérience. Je crois qu’il y a 3 adresses à Prague pour le Spa Pivni Lazne Bernard, et notamment un situé au 644 rue Tyn.

L’heure de spa est à 50€ ce qui n’est pas donné (-5% avec le code Jailabougeotte en réservant sur leur site) mais on n’a pas l’occasion de faire un Spa de bière tous les jours.

weekend-prague

Je vous rassure, vous ne vous baignez pas directement dans la bière! C’est une baignoire bouillonnante à remous remplie de houblon et de levure et il parait que c’est très bénéfique pour le corps.

La salle est privée donc vous êtes tranquillement assis face à face, vous avez une petite table, deux chopes et bière à volonté (bien évidemment pas celle du bain). Si vous souhaitez vous reposer, vous avez un lit avec matelas chauffant juste à côté et en face de Jesus.

A la fin de cette expérience, on vous offre deux bouteilles de bière Bernard Pivot.

blog-prague

blog-voyage-prague

blog-prague

Ce qu’on adore quand on voyage c’est goûter la nourriture locale. Bon à Prague, ce n’est pas forcement celle qu’on préfère mais on a quand même trouvé quelques bonnes adresses.

Il faut savoir que la cuisine est assez consistante donc au menu vous aurez beaucoup de choix avec de la viande. Parmi les plats typiques, vous trouverez le goulasch, du rôti de boeuf, des potages ou encore des knedliky qui sont des quenelles de pain.

Le Trdelnik, cette pâtisserie au nom imprononçable est la spécialité de la ville, en forme de tube et grillée au chabon. Vous la trouverez partout, à la crème, à la glace, au chocolat etc. Notre préférée reste la nature saupoudrée de cannelle.

Sur la place principale, il y a pas mal de stands de rue pour acheter à manger. Ce n’est pas de la haute gastronomie mais sympa à tester. Ces stands proposent des saucisses, de la choucroute, des trdelnik…

weekend-prague

voyage-prague

Un midi, nous avons déjeuner chez U Zlateho Hada et franchement nous étions ravis. Le service est très agréable et la terrasse au soleil encore plus.

J’ai mangé une salade accompagnée de camembert panés, je ne sais pas si c’est typique mais c’était vraiment très bon.

weekend-prague

Adrien à choisi un goulasch qui apparemment était délicieux, le tout accompagné de deux pintes de Pilsner Urquell, la bière locale.

weekend-prague

Le soir, c’est très agréable de se trouver une petite terrasse et profiter des bières (moins chères qu’en France). D’ailleurs du côté de Mala Strana, allez chez Pivnice U Glaubicu où la pinte de bière est à 1,5€.

blog-voyage-prague 
weekend-prague

blog-prague

Il y a 4 ans, nous avions également testé le Hemingway Bar (Karoliny Svetle 26). Beaucoup plus chic avec des cocktails originaux assez recherchés. Si vous recherchez une ambiance plus posée c’est l’endroit qu’il vous faut.

weekend-prague

blog-prague

Une très bonne adresse que nous étions contents d’aller tester, c’est le Letna Beer Garden. L’endroit est génial avec une vue incroyable sur la ville. Nous avons trouvé que pour une fois, ce n’était pas rempli de touristes et les prix étaient abordables.

weekend-prague

blog-prague

weekend-prague

Pour prendre un café, nous ne l’avons pas testé mais nous avons adoré le lieu c’est le Supertrampcoffee.

weekend-prague

blog-prague

Un autre café que cette fois-ci nous avons testé c’est le Onesip Coffee. Un peu petit mais leur capucine est délicieux.

weekend-prague

weekend-prague

Si le petit déjeuner de votre hôtel n’est pas compris, ne cherchez pas et foncez chez Pauseteria.

Un café hyper bien décoré, la nourriture est excellente, la tartine à l’avocat à tombée par terre et ils proposent un large choix de café (gin coffee, café froid, brew coffee etc).

weekend-prague

N’hésitez pas à consulter le portail touristique de Prague qui est vraiment bien fait et sur lequel vous trouverez pleins d’infos.

D’ailleurs ci-dessous, quelques adresses que nous n’avons pas eu le temps de tester mais ce sera pour une prochaine fois.

Le restaurant Eska, le Craft House Bar, la boutique From Prague with Love et la boutique Lipa.

N’hésitez pas à nous dire en commentaire si vous avez aimé Prague et si vous avez des adresses à recommander également.

Enjoy your trip ;)

Mexique

On continue notre petit tour du Mexique après ces quelques jours passés à Tulum (article ici).

Notre deuxième voyage au pays des Incas nous a fait réellement prendre conscience que le Mexique possède un patrimoine très riche et qu’il est dommage de s’arrêter seulement dans les villes touristiques.

Nous avons visité les ruines de Coba car nous étions très attirés par cette fameuse pyramide à escalader. Ce site archéologique est un incontournable à voir et à faire surtout si vous allez à Valladolid car il se trouve sur la route.

 En arrivant sur le site, n’hésitez pas à louer un vélo car les chemins sont longs, pas très bien indiqués et qu’il fait super chaud.

Il y a très peu de pyramide ouverte au public comme celle-ci. Par contre, la montée et surtout la descente sont plus difficiles que cela ne parait. Si vous avez le vertige cela risque d’être un peu compliqué.

Une fois en haut de la pyramide, la vue est incroyable.

 Après ces quelques jours de repos à Tulum, nous avons pris la route et nos bagages en direction de Playa del Carmen.

Nous avions entendu beaucoup de points de vue différents sur Playa del Carmen, entre ceux qui disent que c’est mieux que Cancun et ceux qui détestent. Personnellement nous n’avons pas aimé, je n’ai pas trouvé les plages très belles (peut-être à cause des algues), les restaurants ne donnent pas envie ou pour ceux qu’on a pu tester ne sont pas très bons. Dans la ville, vous avez en effet un maximum de boutiques américaines (Victoria Secret, Bath & Body Works, Levis etc) mais je ne vois pas l’intérêt d’aller au Mexique pour cela, autant aller directement à Miami.

Ce n’est pas ce que nous avions envie de retrouver surtout avec toutes les richesses du Mexique. D’ailleurs avec du recul, nous avons un peu regretté de ne pas avoir choisi Holbox par exemple mais nous n’avions pas forcement le temps non plus…

Le Gran Cenote est l’un des cenotes les plus connus de la région c’est pourquoi il est préférable d’y aller tôt si vous souhaitez éviter le monde.

Immanquable si vous êtes en voyage au Mexique, le Gran Cenote offre des dégradés de bleu incroyable et magnifique. Vous pouvez même voir des petites tortues ou des chauves-souris si vous vous aventurez sous la grotte.

L’eau est fraiche et la baignade est vraiment très agréable.

Le Cenote Azul est différent du Gran Cenote mais immanquable également. Ce Cenote est plus grand donc c’est plus simple de se poser et profiter du soleil. Il y a également un endroit où vous pouvez plonger ou regarder les plongeurs si vous n’osez pas. 

Le Cenote est magnifique, prenez votre temps et appréciez le lieu.

Lors de notre premier voyage au Mexique, notre excursion jusqu’à Chichen Itza faisait escale au Cenote Ik Kil.

Ce cenote est impressionnant avec sa profondeur et ses grandes lianes. L’avantage au Mexique est que chaque cenote est différent.

Encore une fois si vous cherchez des cenotes à faire, ne manquez pas celui-ci.

Akumal est connue pour être la plage aux tortues. En arrivant à Akumal, vous allez vous faire arrêter 10 fois avant d’atteindre la plage en vous disant qu’il faut payer un circuit pour voir les tortues. Le circuit est enfaite un « tour » dans l’eau dans une zone réservée avec 10 personnes en gilet de sauvetage autour de vous…

Nous n’avons pas souhaité payer ce fameux tour et nous avons préféré payer uniquement l’entrée, louer ensuite un gilet de sauvetage, un masque et un tuba et aller explorer les fonds marins de notre propre côté.

Cela nous a permis de nager avec des énormes tortues majestueuses et on a même eu la chance de voir des raies.

Nous avons adoré Akumal, la plage n’est pas trop fréquentée et c’est très agréable de s’y reposer.

Lors de notre premier voyage au Mexique, nous avions dormi à Cancun dans un hôtel All inclusive, forcément!

Pas de surprise à Cancun, un banc d’hôtel, une seule rue « commerçante » ou « touristique » et des plages paradisiaques. Si vous souhaitez vous reposer et surtout ne rien faire vous êtes au bon endroit.

Je garde de notre premier voyage au Mexique un souvenir incroyable de la couleur de l’eau. Je n’ai jamais vu une eau aussi bleu et aussi belle.

Le site de Chichen Itza, l’une des 7 nouvelles merveilles du monde est magnifique. C’est le premier endroit à visiter lors d’un voyage au Mexique.

Cette ancienne cité Maya est située dans la péninsule du Yucatan. Le site ouvre à 8h et se rempli rapidement de bus de touristes.

Valladolid est une petite ville coloniale, authentique et calme. Nous avions envie de visiter une ville qui ne soit pas balnéaire. Valladolid ressemble sur certains aspects à Cuba avec ses maisons colorées.

Nous avons passés une journée à arpenter ses petites ruelles mais vous pouvez aussi y dormir pour une nuit car il y a de très beaux logements aux alentours.

La Cathédrale San Servacio est au coeur de la ville, elle est située en face du parc Francisco Canton.

Ne manquez pas la Calzada de Los Frailes, la rue la plus connue et la plus belle de la ville mais toujours très calme. Elle est bordée de petites maisons colorées des deux côtés.

Pour déjeuner, direction Yerbabuena del Sisal, un restaurant végétarien avec une terrasse à l’ombre des arbres.

Petite pause avec au menu du guacamole et des patates douce sauce mole (spécialité mexicaine à base de cacao).

Valladolid est une ville où l’on peut enfin être au contact des Mexicains contrairement à Playa del Carmen ou Cancun.

Caravana, une boutique très belle mais assez chère.

Valladolid possède également quelques cenotes et notamment le Cenote Zaci. Le chemin qui mène à ce cenote vous fait traverser une grotte et ensuite redescendre des escaliers avec une vue extraordinaire sur ce cenote.

Avec la chaleur de Valladolid, vous serez bien content d’aller plonger dans cette piscine naturelle.

Enjoy your trip ;)

Tulum, Mexique

Je vous emmène avec nous à la découverte du Mexique. C’était notre deuxième fois sur la terre des Mayas, une deuxième fois beaucoup plus enrichissante étant donné que la première nous avions juste été à Cancun. Cette fois-ci nous avions décidé de passer 3 nuits à Tulum et 4 nuits à Playa del Carmen mais surtout de louer une voiture pour découvrir plus d’endroits.

Une semaine cela passe très vite mais nous avons eu le temps de voir des paysages magnifiques, de bien profiter du soleil et de la vie mexicaine.

Après 11h de vol et une bonne heure pour récupérer notre voiture (c’est très simple de conduire au Mexique donc n’hésitez pas à louer une voiture pour vous déplacer facilement), nous avons pris la route depuis l’aéroport de Cancun direction notre hôtel à Tulum.

Nous avions beaucoup hésité entre dormir vers la plage ou plutôt en ville. Finalement nous avons opté pour une petite villa chez Una Vida située en ville mais un peu en dehors ce qui est finalement parfait. Vous pouvez rejoindre la rue principale à pied mais le soir vous êtes au calme chez Una Vida, au milieu de la jungle.


Le cadre de Una Vida est magnifique, reposant et chaleureux. Le jardin et les villas sont décorées dans un esprit bohème avec des attrapes-rêves partout, c’est vraiment très beau. Il y a des vélos à disposition et gratuits pour aller se balader. Une Vida se situe à mi-chemin entre l’hôtel et la guest house, les hôtes vous reçoivent vraiment comme si c’était leur maison et vous conseillent sur toutes les bonnes adresses de Tulum.

Le petit-déjeuner de l’hôtel n’est pas donné mais il est super bon surtout les smoothies betterave-mangue et melon-cardamome. C’est très agréable de commencer la journée en s’asseyant à la grande table commune devant la piscine pour partager un petit déjeuner.  Les villas comportent deux parties distinctes, une partie chambre avec une baignoire à l’extérieur.
L’autre partie de la villa est un grand salon où vous pouvez vous poser le soir, prendre l’apéro et jouer aux cartes avant de ressortir en ville.

Il y a un grand supermarché à l’entrée de Tulum où vous pouvez acheter à boire, des gâteaux apéritifs (ils en font pleins au citron) et surtout des fruits, des piments etc. c’est vraiment pas cher. La nuit toutes les lumières du jardin sont allumées, l’atmosphère est magique (et la piscine reste ouverte). 

Le premier jour nous avons décidé de prendre les vélos pour aller découvrir les ruines archéologiques Maya. Le ticket d’entrée coûte 70 pesos. J’avais lu qu’il fallait y aller tôt pour éviter le flux de touristes mais finalement nous sommes arrivés sur le site vers 11h et cela allait largement.

Le site est magnifique et à ne surtout pas manquer si vous passez par Tulum.

Notre restaurant favori de Tulum: Burrito Amor. Il nous a justement été recommandé par nos hôtes de chez Una Vida.

Les prix sont très abordables et leurs burritos sont vraiment délicieux !!! Ils en font même un vegan et un végétarien, j’ai goûté les deux et ils sont excellents.

Pour boire un verre dans le centre de Tulum, vous pouvez aller chez Pasito Tun-Tun, un bar à Mezcal.

Le Mezcal est un alcool à base de jus d’agave, typique du Mexique. Personnellement je trouve le goût un peu trop spécial mais il faut bien goûter les spécialités locales.

Le bar possède un petit jardin très agréable.

En reprenant la route direction notre villa, nous sommes tombés par hasard sur un parc de food truck « Palma Central ». Nous avons adoré cette petite découverte un peu excentrée. Une ambiance vraiment sympa, nous avions déjà mangé mais n’hésitez pas à y faire un tour.

Vous y trouverez des camions de spécialités mexicaines, des burgers, des arepas…

Toujours pour dîner en ville allez chez « Antojitos La Chiapaneca ».

L’odeur et le monde devant (principalement des mexicains ) vous invitent à y aller et cela est justifié: 50 centimes le tacos, la qualité est excellente, ils proposent également des choix végétariens.

Le long de la plage de Tulum, vous avez une grande route (que vous pouvez faire en vélo) et qui est bordée par des restaurants, des bars et des boutiques tous dans un esprit bohème-hippie.

Après mon cours de yoga, nous avons été prendre un petit-déjeuner chez Matcha Mama. Une adresse sympa à découvrir le long de la plage et qui est très photogénique avec ses balançoires.

Ils proposent des bowls et des boissons fraiches notamment au matcha. 

Nous avons dîné chez Arca, l’un des meilleurs restaurants que j’ai eu l’occasion de faire!!! Il faut absolument le tester si vous êtes de passage à Tulum.

Ceviche de gambas au gingembre et hibiscus, tacos de crabe, chips de quinoa noir soufflée… une explosion de saveurs.

Mur-Mur est un restaurant mexicain qui nous faisais également très envie.

Un autre restaurant qui nous a été recommandé est Hartwood, un restaurant de fruits de mer. Nous n’avons pas eu le temps de le tester car il faut réserver.

Le restaurant à l’air très très bon également et les prix sont plus abordables que chez Arca.

Les couleurs de Tulum le soir sont magnifiques.

Une petite boutique qui nous a chaleureusement hébergé lors d’une tempête.

Avant de partir, je voulais absolument faire des cours de Yoga à Tulum. J’ai pas mal cherché sur internet pour trouver des adresses. Au final, la plus part du temps, il n’y a pas besoin de réservation et les établissements proposent quasiment tous des cours de Yoga.

J’ai testé ceux de chez Yaan Welness Spa. Ils proposent des cours de Vinyasa ou Hatha Yoga au tarif de 20$ l’heure et demi.

Le lieu est magique, toujours en pleine jungle, vous faites votre yoga en écoutant les bruits des arbres à côté, c’est très relaxant.

Après de longues heures de vélo, nous avons été nous rafraîchir chez Ahau, un bar/ restaurant à moitié dans le sable blanc. Il faut goûter leur guacamole avec supplément noix de coco qui est délicieux.

Je vous conseille également le Raw Love Café, nous ne l’avons pas testé mais rien que de le voir il donne envie.

Il y a vraiment pleins d’adresses à Tulum et nous avons adoré l’ambiance de la ville.

Enjoy your trip ;)