Mexique

On continue notre petit tour du Mexique après ces quelques jours passés à Tulum (article ici).

Notre deuxième voyage au pays des Incas nous a fait réellement prendre conscience que le Mexique possède un patrimoine très riche et qu’il est dommage de s’arrêter seulement dans les villes touristiques.

Nous avons visité les ruines de Coba car nous étions très attirés par cette fameuse pyramide à escalader. Ce site archéologique est un incontournable à voir et à faire surtout si vous allez à Valladolid car il se trouve sur la route.

 En arrivant sur le site, n’hésitez pas à louer un vélo car les chemins sont longs, pas très bien indiqués et qu’il fait super chaud.

Il y a très peu de pyramide ouverte au public comme celle-ci. Par contre, la montée et surtout la descente sont plus difficiles que cela ne parait. Si vous avez le vertige cela risque d’être un peu compliqué.

Une fois en haut de la pyramide, la vue est incroyable.

 Après ces quelques jours de repos à Tulum, nous avons pris la route et nos bagages en direction de Playa del Carmen.

Nous avions entendu beaucoup de points de vue différents sur Playa del Carmen, entre ceux qui disent que c’est mieux que Cancun et ceux qui détestent. Personnellement nous n’avons pas aimé, je n’ai pas trouvé les plages très belles (peut-être à cause des algues), les restaurants ne donnent pas envie ou pour ceux qu’on a pu tester ne sont pas très bons. Dans la ville, vous avez en effet un maximum de boutiques américaines (Victoria Secret, Bath & Body Works, Levis etc) mais je ne vois pas l’intérêt d’aller au Mexique pour cela, autant aller directement à Miami.

Ce n’est pas ce que nous avions envie de retrouver surtout avec toutes les richesses du Mexique. D’ailleurs avec du recul, nous avons un peu regretté de ne pas avoir choisi Holbox par exemple mais nous n’avions pas forcement le temps non plus…

Le Gran Cenote est l’un des cenotes les plus connus de la région c’est pourquoi il est préférable d’y aller tôt si vous souhaitez éviter le monde.

Immanquable si vous êtes en voyage au Mexique, le Gran Cenote offre des dégradés de bleu incroyable et magnifique. Vous pouvez même voir des petites tortues ou des chauves-souris si vous vous aventurez sous la grotte.

L’eau est fraiche et la baignade est vraiment très agréable.

Le Cenote Azul est différent du Gran Cenote mais immanquable également. Ce Cenote est plus grand donc c’est plus simple de se poser et profiter du soleil. Il y a également un endroit où vous pouvez plonger ou regarder les plongeurs si vous n’osez pas. 

Le Cenote est magnifique, prenez votre temps et appréciez le lieu.

Lors de notre premier voyage au Mexique, notre excursion jusqu’à Chichen Itza faisait escale au Cenote Ik Kil.

Ce cenote est impressionnant avec sa profondeur et ses grandes lianes. L’avantage au Mexique est que chaque cenote est différent.

Encore une fois si vous cherchez des cenotes à faire, ne manquez pas celui-ci.

Akumal est connue pour être la plage aux tortues. En arrivant à Akumal, vous allez vous faire arrêter 10 fois avant d’atteindre la plage en vous disant qu’il faut payer un circuit pour voir les tortues. Le circuit est enfaite un « tour » dans l’eau dans une zone réservée avec 10 personnes en gilet de sauvetage autour de vous…

Nous n’avons pas souhaité payer ce fameux tour et nous avons préféré payer uniquement l’entrée, louer ensuite un gilet de sauvetage, un masque et un tuba et aller explorer les fonds marins de notre propre côté.

Cela nous a permis de nager avec des énormes tortues majestueuses et on a même eu la chance de voir des raies.

Nous avons adoré Akumal, la plage n’est pas trop fréquentée et c’est très agréable de s’y reposer.

Lors de notre premier voyage au Mexique, nous avions dormi à Cancun dans un hôtel All inclusive, forcément!

Pas de surprise à Cancun, un banc d’hôtel, une seule rue « commerçante » ou « touristique » et des plages paradisiaques. Si vous souhaitez vous reposer et surtout ne rien faire vous êtes au bon endroit.

Je garde de notre premier voyage au Mexique un souvenir incroyable de la couleur de l’eau. Je n’ai jamais vu une eau aussi bleu et aussi belle.

Le site de Chichen Itza, l’une des 7 nouvelles merveilles du monde est magnifique. C’est le premier endroit à visiter lors d’un voyage au Mexique.

Cette ancienne cité Maya est située dans la péninsule du Yucatan. Le site ouvre à 8h et se rempli rapidement de bus de touristes.

Valladolid est une petite ville coloniale, authentique et calme. Nous avions envie de visiter une ville qui ne soit pas balnéaire. Valladolid ressemble sur certains aspects à Cuba avec ses maisons colorées.

Nous avons passés une journée à arpenter ses petites ruelles mais vous pouvez aussi y dormir pour une nuit car il y a de très beaux logements aux alentours.

La Cathédrale San Servacio est au coeur de la ville, elle est située en face du parc Francisco Canton.

Ne manquez pas la Calzada de Los Frailes, la rue la plus connue et la plus belle de la ville mais toujours très calme. Elle est bordée de petites maisons colorées des deux côtés.

Pour déjeuner, direction Yerbabuena del Sisal, un restaurant végétarien avec une terrasse à l’ombre des arbres.

Petite pause avec au menu du guacamole et des patates douce sauce mole (spécialité mexicaine à base de cacao).

Valladolid est une ville où l’on peut enfin être au contact des Mexicains contrairement à Playa del Carmen ou Cancun.

Caravana, une boutique très belle mais assez chère.

Valladolid possède également quelques cenotes et notamment le Cenote Zaci. Le chemin qui mène à ce cenote vous fait traverser une grotte et ensuite redescendre des escaliers avec une vue extraordinaire sur ce cenote.

Avec la chaleur de Valladolid, vous serez bien content d’aller plonger dans cette piscine naturelle.

Enjoy your trip ;)

Tulum, Mexique

Je vous emmène avec nous à la découverte du Mexique. C’était notre deuxième fois sur la terre des Mayas, une deuxième fois beaucoup plus enrichissante étant donné que la première nous avions juste été à Cancun. Cette fois-ci nous avions décidé de passer 3 nuits à Tulum et 4 nuits à Playa del Carmen mais surtout de louer une voiture pour découvrir plus d’endroits.

Une semaine cela passe très vite mais nous avons eu le temps de voir des paysages magnifiques, de bien profiter du soleil et de la vie mexicaine.

Après 11h de vol et une bonne heure pour récupérer notre voiture (c’est très simple de conduire au Mexique donc n’hésitez pas à louer une voiture pour vous déplacer facilement), nous avons pris la route depuis l’aéroport de Cancun direction notre hôtel à Tulum.

Nous avions beaucoup hésité entre dormir vers la plage ou plutôt en ville. Finalement nous avons opté pour une petite villa chez Una Vida située en ville mais un peu en dehors ce qui est finalement parfait. Vous pouvez rejoindre la rue principale à pied mais le soir vous êtes au calme chez Una Vida, au milieu de la jungle.


Le cadre de Una Vida est magnifique, reposant et chaleureux. Le jardin et les villas sont décorées dans un esprit bohème avec des attrapes-rêves partout, c’est vraiment très beau. Il y a des vélos à disposition et gratuits pour aller se balader. Une Vida se situe à mi-chemin entre l’hôtel et la guest house, les hôtes vous reçoivent vraiment comme si c’était leur maison et vous conseillent sur toutes les bonnes adresses de Tulum.

Le petit-déjeuner de l’hôtel n’est pas donné mais il est super bon surtout les smoothies betterave-mangue et melon-cardamome. C’est très agréable de commencer la journée en s’asseyant à la grande table commune devant la piscine pour partager un petit déjeuner.  Les villas comportent deux parties distinctes, une partie chambre avec une baignoire à l’extérieur.
L’autre partie de la villa est un grand salon où vous pouvez vous poser le soir, prendre l’apéro et jouer aux cartes avant de ressortir en ville.

Il y a un grand supermarché à l’entrée de Tulum où vous pouvez acheter à boire, des gâteaux apéritifs (ils en font pleins au citron) et surtout des fruits, des piments etc. c’est vraiment pas cher. La nuit toutes les lumières du jardin sont allumées, l’atmosphère est magique (et la piscine reste ouverte). 

Le premier jour nous avons décidé de prendre les vélos pour aller découvrir les ruines archéologiques Maya. Le ticket d’entrée coûte 70 pesos. J’avais lu qu’il fallait y aller tôt pour éviter le flux de touristes mais finalement nous sommes arrivés sur le site vers 11h et cela allait largement.

Le site est magnifique et à ne surtout pas manquer si vous passez par Tulum.

Notre restaurant favori de Tulum: Burrito Amor. Il nous a justement été recommandé par nos hôtes de chez Una Vida.

Les prix sont très abordables et leurs burritos sont vraiment délicieux !!! Ils en font même un vegan et un végétarien, j’ai goûté les deux et ils sont excellents.

Pour boire un verre dans le centre de Tulum, vous pouvez aller chez Pasito Tun-Tun, un bar à Mezcal.

Le Mezcal est un alcool à base de jus d’agave, typique du Mexique. Personnellement je trouve le goût un peu trop spécial mais il faut bien goûter les spécialités locales.

Le bar possède un petit jardin très agréable.

En reprenant la route direction notre villa, nous sommes tombés par hasard sur un parc de food truck « Palma Central ». Nous avons adoré cette petite découverte un peu excentrée. Une ambiance vraiment sympa, nous avions déjà mangé mais n’hésitez pas à y faire un tour.

Vous y trouverez des camions de spécialités mexicaines, des burgers, des arepas…

Toujours pour dîner en ville allez chez « Antojitos La Chiapaneca ».

L’odeur et le monde devant (principalement des mexicains ) vous invitent à y aller et cela est justifié: 50 centimes le tacos, la qualité est excellente, ils proposent également des choix végétariens.

Le long de la plage de Tulum, vous avez une grande route (que vous pouvez faire en vélo) et qui est bordée par des restaurants, des bars et des boutiques tous dans un esprit bohème-hippie.

Après mon cours de yoga, nous avons été prendre un petit-déjeuner chez Matcha Mama. Une adresse sympa à découvrir le long de la plage et qui est très photogénique avec ses balançoires.

Ils proposent des bowls et des boissons fraiches notamment au matcha. 

Nous avons dîné chez Arca, l’un des meilleurs restaurants que j’ai eu l’occasion de faire!!! Il faut absolument le tester si vous êtes de passage à Tulum.

Ceviche de gambas au gingembre et hibiscus, tacos de crabe, chips de quinoa noir soufflée… une explosion de saveurs.

Mur-Mur est un restaurant mexicain qui nous faisais également très envie.

Un autre restaurant qui nous a été recommandé est Hartwood, un restaurant de fruits de mer. Nous n’avons pas eu le temps de le tester car il faut réserver.

Le restaurant à l’air très très bon également et les prix sont plus abordables que chez Arca.

Les couleurs de Tulum le soir sont magnifiques.

Une petite boutique qui nous a chaleureusement hébergé lors d’une tempête.

Avant de partir, je voulais absolument faire des cours de Yoga à Tulum. J’ai pas mal cherché sur internet pour trouver des adresses. Au final, la plus part du temps, il n’y a pas besoin de réservation et les établissements proposent quasiment tous des cours de Yoga.

J’ai testé ceux de chez Yaan Welness Spa. Ils proposent des cours de Vinyasa ou Hatha Yoga au tarif de 20$ l’heure et demi.

Le lieu est magique, toujours en pleine jungle, vous faites votre yoga en écoutant les bruits des arbres à côté, c’est très relaxant.

Après de longues heures de vélo, nous avons été nous rafraîchir chez Ahau, un bar/ restaurant à moitié dans le sable blanc. Il faut goûter leur guacamole avec supplément noix de coco qui est délicieux.

Je vous conseille également le Raw Love Café, nous ne l’avons pas testé mais rien que de le voir il donne envie.

Il y a vraiment pleins d’adresses à Tulum et nous avons adoré l’ambiance de la ville.

Enjoy your trip ;)

Rio de Janeiro

« Je vais à Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cœurs font plus de bruit
Que toutes les cymbales
Du carnaval »

Qui n’a jamais rêvé d’aller au Brésil découvrir Rio et ses plages de Copacabana à Ipanema?

Une semaine à Rio de Janeiro

Hello les loulous et les loulouttes !!

Après 11 heures de vol depuis Paris CDG, nous arrivons enfin à l’aéroport Galeão qui se situe à 15km au nord du centre ville. Le plus simple pour se rendre en ville est de prendre un taxi jaune (comptez environ 80-90 R$ + 2R$ par bagage). Avant de partir, essayez d’apprendre quelques mots de portugais car ils parlent très peu anglais à Rio.

blog-brésil

Nous avons dormi à l’hôtel Ritz Copacabana très bien placé à Copacabana juste à côté de l’hôtel Rio Othon, à 2 minutes de la plage. Le Ritz est tout neuf, vraiment beau et surtout il y a une piscine et une petite terrasse sur le toit avec vue sur le pain de sucre et la plage de Copacabana, Amazing.

blog-brésil

Copacabana est un quartier plus typique et plus populaire qu’Ipanema. Les restaurants y sont meilleurs à mon goût et surtout moins chers. La plage est tout aussi belle, toute en longueur et bordée par des kiosques dans lesquels vous pourrez manger sur le pouce entre deux matchs de futebol.

Le soir, il y a un marché sur le front de mer pour acheter des souvenirs de Rio (bracelets brésilien, peintures etc). Le dimanche la route est fermée aux voitures et chacun fait son sport (rollers, running etc), c’est très agréable.

blog-voyage-brésil

Si vous cherchez un endroit pour déjeuner ou bruncher je vous conseille « Apetite Café » (Avenida Rainha Elizabeth da Belgica 122). Ils ont des fruits et des jus frais délicieux.

blog-voyage

blog-voyage-brésil

Ci-dessous la plage d’Ipanema vue depuis la pointe d’Arpoador (la pointe Est d’Ipanema). La plage se divise en plusieurs postes avec à chaque poste une spécificité (surfeurs, bobos, gay etc). Le quartier d’Ipanema est plus chic que Copacabana et la plage un peu plus propre. Si vous voulez louer des transats et un parasol, rendez-vous au stand de plage où vous pouvez même vous rafraîchir d’une caïpirinha. C’est aussi très agréable de regarder les cariocas jouer au football sur la plage.

blog-voyage-brésil

Ipanema’s Beach

blog-bresil

Ne manquez pas la Feira Hippie d’Ipanema (Praça General Osorio), un marché typique où vous pouvez trouver des souvenirs et de jolies peintures à ramener à vos proches.blog-voyage-brésil

Arpoador c’est le quartier qui sépare Ipanema et Copacabana. La pointe rocheuse à l’extrémité de l’Avenida Vieira Souro offre un point de vue sur la plage et les surfeurs d’Ipanema. L’un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil.

blog-voyage-brésil

blog-voyage

blog-voyage-brésil

blog-bresil

Santa Teresa est le quartier surplombant le centre-ville de Rio. Ce quartier est souvent comparé à Montmartre pour ses maisons en hauteur et son esprit bohème. Les maisons coloniales y sont magnifiques, les restaurants plus typiques et si vous levez la tête vous apercevrez des singes sur les fils électriques. Le quartier de Santa Teresa offre plusieurs points de vue sur Rio de Janeiro.

Pour vous y rendre, prenez un taxi jusqu’à Largo de Carioca et ensuite le bonde (tramway electrique jaune) jusqu’en haut de Santa Teresa (vous pouvez aussi marcher si vous êtes courageux).

blog-voyage-brésil

En vous baladant dans les rues, vous trouverez beaucoup de street art ce qui rend la ville encore plus charmante et lui donne un côté très artistique.

blog-voyage-ipanema

blog-voyage-copacabana

Si vous cherchez un endroit pour déjeuner, allez les yeux fermés chez Café do Alto, restaurante Nordestino. situé Rua Paschoal Carlos Magno Nº 143. Le meilleur restaurant que j’ai testé durant mon voyage. La déco est superbe et la cuisine délicieuse et typique : crêpes de tapioca, casquinha de siri etc de la vraie cuisine brésilienne.

Le quartier de Santa Teresa est rempli de très bonnes adresses pour déjeuner et goûter la cuisine locale du Brésil (cuisine du Nordeste, Carioca et aussi Amazonienne).

blog-voyage-riodejaneiro

blog-voyage-rio

Depuis Santa Teresa, marchez jusqu’aux célèbres Escadaria Selaron (situé entre la Rua Joaquim Silva à Lapa et la rua Pinto Martins à Santa Teresa) . Cet escalier de 215 marches est recouvert de mosaïques du monde entier, oeuvre de l’artiste Jorge Selaron. L’escalier incarne l’esprit créatif et bohème de Lapa.

Lapa se situe au pied de la colline de Santa Teresa. C’est un quartier dans lequel il faut être prudent mais qui devient très animé le soir avec de nombreux bars où faire la fête et danser la samba.
blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

blog-voyage-rioblog-voyage-rio

En arrivant à Rio de Janeiro, je n’avais pas vraiment envie de visiter de Favela. Et puis finalement, avec une personne qui se reconnaitra si elle passe par là, nous sommes parti « démystifier » les favelas et je ne regrette en aucun cas. Je pense désormais qu’il est dommage de venir à Rio sans y aller pour se rendre compte de la diversité du pays.

Alors si vous êtes comme moi, c’est à dire pas très rassurée, vous pouvez commencer par la petite favela Babilônia qui est pacifiée depuis 2009. A tel point qu’à l’intérieur vous trouverez de nombreuses auberges de jeunesse, des bars et des restaurants.

blog-voyage-rio

En bas de la Favela, prenez un moto taxi (pour ceux qui ne veulent pas marcher) qui vous emmènera tout en haut et en grimpant un peu plus, vous arriverez à « Estrelas de Babilônia ». Malheureusement pour nous c’était fermé, mais vous pouvez normalement y prendre un verre sur leur jolie terasse en admirant la vue sur la ville. blog-voyage-rio

La vue depuis le haut de la Favela

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio-de-janeiro

El Pao de açúcar, un incontournable de Rio qui offre une superbe vue sur toute la ville. Pour vous y rendre, vous devez prendre deux téléphériques, le premier part d’Urca jusqu’au Morro da Urca, à 215m d’altitude (60R$ par personne). Une fois arrivé au Morro da Urca, allez chercher une glace chez Frooty, agrémentez la de tous ce dont vous avez envie, maracuja, smarties, bonbons etc et n’oubliez pas d’aller admirer la vue sur la Cidade Maravilhosa.

blog-voyage

Grimpez ensuite dans le second téléphérique jusqu’au Pain de Sucre situé à 395 m d’altitude. De la haut vous avez une superbe vue sur Rio de Janeiro avec en face le Corcovado et son Christ Rédempteur. Essayez de faire en sorte d’y être pour le couché de soleil c’est magnifique.

Sachez aussi que si l’envie vous prend, vous pouvez faire appel à un tour opérateur pour faire de l’escalade jusqu’au Pain de Sucre.

blog-voyage-rio
blog-voyage-rio

blog-voyage

En haut du Corcovado, vous retrouverez les mêmes petits singes que dans le quartier de Santa Teresa.

blog-voyage

blog-voyage-rio

L’une des nouvelles merveilles du monde et un symbole de Rio de Janeiro : le Christ Rédempteur. Haut de 38 mètres, il se dresse au sommet du Corcovado à 710m et domine la ville, c’est très impressionnant. Le soir, la statue est illuminée comme une veilleuse et visible depuis les 4 coins de la ville.

Vous pouvez monter jusqu’au Corcovado à pied. Sinon vous pouvez prendre le petit train rouge qui grimpe à travers la forêt tropicale (environ 20 minutes) au tarif de 61R$ par personne entrée incluse.

blog-voyage-rio

En attendant le train, allez voir les différentes fresques représentant Rio.

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

La vue sur le Lagoa Rodrigo

blog-voyage-rio

La vue sur le Pain de Sucre

blog-voyage

blog-voyage

El Jardim Botânico est très calme, paisible et accessible au tarif de 15R$. Ne manquez pas l’allée au palmiers qui est vraiment très belle.

blog-voyage

Nous avons coupé notre semaine à Rio de Janeiro par deux jours à Ilha Grande.

La façon la plus simple et directe de se rendre sur cette île est de réservé sur internet via Easy Transfer. Ils viennent vous chercher à votre hôtel, vous prenez ensuite un minibus et un bateau jusqu’à Ilha Grande (75R$ et le trajet dure entre 3h30 – 4h30).

Ilha Grande est une île au large de Rio, bien que son activité principale soit le tourisme, sa nature est protégée c’est pourquoi elle offre une luxuriante forêt tropicale. Vous ne trouverez pas d’hôtel sur l’île mais uniquement des « pousadas » qui sont des petites maisons d’hôtes.

blog-voyage-ilha-grande

Nous avons dormi dans la pousada Riacho dos Cambucas très bien située à Abraão. Le tarif est un peu élevé mais le petit déjeuné est très bon et fait maison. Les petites cabanes en bois avec hamac devant sont très charmantes. Si vous cherchez où dormir, un ami nous a également conseillé la pousada tropical.

blog-voyage-ilha-grande

Nous ne sommes pas resté longtemps sur l’île mais assez longtemps pour aller voir la magnifique plage de Lopes Mendes. Accessible soit par une randonnée de 2h depuis Abraão ou prendre un speedboat pour vous rapprochez et ensuite marcher 20 minutes dans la forêt tropicale pour rejoindre Lopes Mendes. Ouvrez les yeux car vous pourrez apercevoir des singes sur votre chemin.

blog-voyage-ilha-grande

blog-ilha-grande

blog-voyage

blog-voyage

Le lendemain, nous avons réservé un tour en speedboat avec notre pousada pour faire le tour de l’île et aller voir les différentes plages (lagoa verde, lagon azul etc).
blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

Quelques adresses supplémentaires :

Braseiro, une churrasqueira à Copacabana (rua domingos Ferreira 214). Si vous avez faim de poulet grillé au charbon de bois.

TT Burger , un spot de surfeurs pour manger des burgers accompagné d’un jus d’açaï (rua Francisco Ottaviano 67)

Espirito Santa dans le quartier de Santa Teresa (rua Almirante Alexandrino 264)

Enjoy your trip ;)