Dublin

Le mois de Mars est le mois de la Saint Patrick, c’est donc une excellente occasion de vous présenter quelques photos de notre weekend dans la capitale Irlandaise : Dublin.

Nous avons dormi à l’hôtel Riu Plaza Gresham, cet hôtel est très bien placé mais il manque de charme et ressemble plus à un hôtel d’affaires. Pour rejoindre le centre de Dublin depuis l’aéroport, c’est très facile et rapide en prenant les bus Aircoach, 6€ le trajet ou 10€ l’aller-retour.

Lire la suite

Tokyo – Part II

Carnet de Voyage au Japon

Tokyo – Part II

 

blog-tokyo

Le marché de Tsukiji est le plus grand marché aux poissons du monde avec plus de 1800 tonnes de poissons qui y transitent chaque jour. Il se compose d’un marché couvert où vous trouverez des stands de poissons destinés aux professionnels et d’un marché extérieur plus « typique ».

Lire la suite

Tokyo – Part I

Carnet de voyage au Japon

Tokyo – Part I

 

Après deux semaines passés au Japon, je reviens avec des souvenirs fabuleux, des paysages magnifiques en tête et 3000 photos à trier… c’est pourquoi mon voyage au Japon sera divisé en plusieurs articles.

Pour une première fois au Japon, nous avons choisi un itinéraire classique : arrivé à Tokyo, aéroport Haneda, 5 jours à visiter Tokyo, ensuite direction Kyoto pour une semaine durant laquelle nous avons pris une journée pour visiter Osaka et une demi journée pour explorer la petite ville de Nara, ensuite retour à Tokyo.

Avant de partir, nous avons préparé notre voyage en allant à l’agence « Vivre le Japon » rue Saint Anne à Paris. Cette agence vous conseillera pour la préparation de votre voyage et notamment sur les itinéraires et les temps de trajet. Vous pouvez aussi y acheter votre Japan Rail Pass ainsi que la carte de transport Suica. Le JR Pass est un pass que vous devez réserver en France et échanger au Japon. Il vous donne accès illimité au réseau JR au Japon. Le prix est rentabilisé dès votre aller-retour Tokyo-Kyoto.

Après 12 heures de vol et une valise arrivée en retard sur le vol d’après, nous avons rejoins notre Airbnb situé dans le quartier Coréen de Tokyo, Shin-Okubo (Okubo Station), à côté de Shinjuku. Il y a un grand choix d’appartements à louer sur Airbnb sachant que la plupart sont assez petits. Si cela ne vous dérange pas et que vous souhaitez faire des économies par rapport aux hôtels, je vous conseille de prendre un Airbnb.

Pour visiter le Japon, le temps était parfait (période fin Août, début Septembre), nous avons eu beau temps durant tout le séjour et de la pluie uniquement les deux derniers jours à Tokyo. Les saisons sont similaires à celles que nous connaissons en France.

blog-voyage-tokyo

La première chose qui m’a frappé au Japon c’est le monde, il y a énormément de monde partout.  Notamment à la gare de Shinjuku, la plus fréquentée au monde mais si vous suivez bien les panneaux cela devrait bien se passer. Au niveau des trains, sachez qu’il existe l’application Hyperdia qui vous donne les horaires des trains et les quais.

Shinjuku est un quartier très animé de Tokyo avec des enseignes lumineuses, des écrans géants, des grands magasins, de nombreux restaurants, des bars.. il y en a de tous les côtés. Vous trouverez également des Karaokes, des photomatons Kawaii, d’énormes salles de jeux…vous ne pouvez pas vous ennuyer et tout  est fait pour se divertir.

blog-voyage-tokyo
Baladez vous dans les grandes avenues mais également dans les petites rues pour découvrir l’effervescence de Shinjuku. N’oubliez pas d’empruntez la Godzilla Road afin d’apercevoir l’énorme Godzilla au dessus du Gracery Hôtel.

blog-voyage-tokyo
blog-voyage-tokyo

blog-voyage-tokyo
Le restaurant Teppan BABY est spécialisé dans les okonomiyaki, « omelettes » ou « crepes » japonaises. C’est un plat typique japonais composé d’une pâte avec du chou rapé (ingredient principal) et agrémenté d’autres ingrédients (porc, poisson, oeuf, fromage etc) cuit sur plaque chauffante et arrosé de sauce et de mayonnaise. Chez Teppan Baby, vous mangez assis sur des coussins, la cuisine est ouverte devant vous et vous attendez tranquillement votre okonomiyaki en dégustant une Kirin avec leur entrée au wasabi que je vous conseille fortement.

blog-voyage-japon

Ci-dessous un bar à Gyoza dans une rue de Shinjuku, nous l’avons adoré mais nous n’avons pas trouvé le nom en anglais ou en français. Pensez également à goûter des edamames, haricots typiques du Japon.

blog-voyage-japon

En revenant à Tokyo, nous avons dormi à Shinjuku cette fois-ci au GrandBell hôtel. Cet hôtel est très bien placé et dispose d’un bon rapport qualité/prix. Il y a une terrasse sur le toit où vous pouvez prendre un verre avec une superbe vue sur la ville.

blog-voyage-japon
Composé de toutes petites et étroites ruelles de constructions en bois, le quartier du Golden Gai est l’endroit idéal pour prendre un verre à Shinjuku.  Ne soyez pas surpris car certains bars refusent les touristes. (Ligne JR Yamanote jusqu’à Shinjuku, sortie est)

blog-voyage-japon
Ancien siège du marché noir après la seconde guerre mondiale, les rues du Golden Gai vous plongent dans une ambiance assez particulière.

Le long de la Gare de Shinjuku se trouve des petites ruelles étroites dans lesquelles on trouve bon nombre de comptoirs pour manger.

blog-voyage-japon

Autres adresses à ne pas manquer :

Pour déguster un Whisky Japonais, rendez vous chez Zoetrope. Une fois ce bar trouvé (ce qui n’est pas facile à Tokyo), vous montez dans un petit ascenseur qui vous emmène au 3ème étage, vous poussez une porte et vous voila dans ce petit bar caché où vous trouverez 300 variétés de Whisky Japonais.

Kabukicho, quartier « chaud » de la capitale consacré aux cabarets, aux love hotels et clubs à hôtesses.

L’Oslo Banting Centre pour faire une partie de Base-ball. (2ème niveau Oslo Bldg, 2-34-5 Kabukicho, Shinjuku)

blog-voyage-japon

Le parc Shinjuku Gyoen se compose de trois jardins : japonais, anglais et français. L’entrée est payante (200 Yen) mais le prix est vite oublié une fois à l’intérieur de ce parc calme et vraiment très paisible.

Un véritable petit coin de verdure au milieu des buildings de Shinjuku. Il s’étend sur plus de 58 hectares donc prenez une matinée pour vous y balader et n’oubliez pas votre pique-nique et un jeu de carte pour vous poser au soleil.

blog-voyage-japon
Le parc comprend 1 500 cerisiers que vous pourrez admirer au printemps, de mars à fin avril.

blog-voyage-japon
blog-voyage-japon
blog-voyage-japonLe quartier de Shibuya est très impressionnant, vivant et animé, c’est un incontournable de Tokyo. Dès lors que vous sortez de la gare, vous tombez sur la folie de Shibuya Crossing, le plus important carrefour au monde où une foule immense se croise et s’entrecroise sur les passages piétons.

Les écrans géants sont encore plus nombreux qu’à Shinjuku et beaucoup plus impressionnant que Times Square.

Shibuya est un quartier branché où vous trouverez la jeunesse Tokyoïte, ainsi que toutes les grandes marques présentes dans d’immenses buildings. Le soir, Shibuya s’anime avec ses bars, restaurants et clubs.

blog-voyage-japon

blog-voyage-japon

blog-voyage-japon
Le carrefour de Shibuya Crossing, l’un des plus fréquenté au monde.

blog-voyage-tokyo
Le restaurant de Soba (pâtes au sarrasin) Sagatani est ouvert toute la nuit. Le prix est très bon marché et la qualité excellente. Un Ramen vous coûteras 280Yen et la bière 150Yen. (7 Dogenzaka, Shibuya) 

blog-voyage-tokyo

Le quartier compte de nombreux buildings de jeux d’arcade et de jeux à pinces où vous pouvez gagner toutes sortes de figurines ou peluches.

blog-voyage-tokyo
La statut du chien Hachikô au pied de la gare de Shibuya.

blog-voyage-tokyo
Les cabines photos de Purikura no Mecca vous permettent de sortir des plaques de photos personnalisées et l’idée est de ressembler à un manga. Par exemple vous pouvez gommer vos imperfections, rajouter des dessins Kawaii, vous faire des yeux de biche etc. C’est un excellent souvenir à ramener du Japon pour 400Yen (1-23-10 Jinnan, Shibuya).

que-faire-a-tokyo
Vous trouverez chez LOFT tout ce dont vous pourriez avoir besoin de vous acheter ou de ramener en souvenir, de la papeterie à la vaisselle en passant par le maquillage. Je vous conseille de faire un tour au rez de chaussé pour découvrir sa papeterie immense et ses nombreux carnets. Egalement à faire, si vous cherchez des bentos sympas. (18-2 Udagawa-chô, Shibuya)

que-faire-à-tokyo

que-faire-à-tokyo

blog-tokyoblog-tokyo

Harajuku est l’un des quartiers que nous avons préféré. En réalité Harajuku est un quartier de Shibuya sauf que nous sommes très loin de l’architecture et des écrans géants de Shibuya ou Shinjuku.

Dans le quartier d’Harajuku, vous trouverez des petites maisons, des cafés cosy, des petites térasses cachées, pas mal de friperies. Harajuku est le temple de la mode Streetwear avec des enseignes comme Suprême, BBC Ice cream, Vans, APC.

blog-tokyo

blog-tokyo

Nous avons diner au restaurant « Bio Ojiyan Café » qui propose des risottos à la japonaise, et on s’est régalés. Ils sont excellents et le décor du restaurant est très jolie. Après une journée sous la pluie, foncez vous réchauffer chez eux! (4-26-28 Jingumae, Shibuya)
blog-voyage
blog-voyage-tokyo

Dans Harajuku, le Meiji-Jingu est le plus célèbre sanctuaire shinto de Tokyo. Ce temple se trouve au coeur d’un immense domaine boisé que vous pouvez apercevoir dès votre sortie du métro. L’entrée est gratuite.

blog-voyage-tokyo

blog-voyage

blog-voyage
Ci-dessous, un pavillon d’ablution pour respecter les principes de pureté du shintoïsme. A l’aide de la louche, vous devez vous rincez la main gauche puis la main droite.

blog-voyage-tokyo

que-faire-au-japon

Toujours dans Harajuku, la rue piétonne Takeshita-Dori est dédiée au monde des lolitas-gothiques. Un incontournable à voir et à faire dans le quartier. Très fréquenté par les adolescentes de Tokyo, vous y trouverez pas mal de boutiques de vêtements, de maquillages et d’accessoires.

blog-voyage-tokyo
Vous trouverez au Japon des endroits étonnants comme ici un Cat Café. Nous n’avons pas testé mais le principe est de prendre un café tout en caressant des chats.

blog-voyage-japon

Un peu partout à Tokyo vous trouverez des stands de crêpes, dont les japonais raffolent.

blog-voyage-japon
Dans la rue de Takeshita-dori, se trouve la chaine de maquillage Coréenne « Etude House », pas encore présente en France. Il y a du monde mais allez-y pour acheter des masques pour le visage à l’escargot par exemple.

blog-japon

Ne manquez pas toujours dans Takeshita-dori, la boutique de Barbe à Papa Totti Candy Factory, les prix sont un peu élevés mais bon il faut bien dire qu’une barbapapa multicolore c’est quand même sympa et très photogénique.

blog-japon
Si vous avez encore faim, n’hésitez pas à aller prendre un Croquant Chou chez Zakuzaku

blog-japon
blog-japon

Souvent comparé aux Champs-Elysées, Omote-Sando est une avenue somptueuse bordée de boutiques de luxe. La première fois que nous avons été à Omote-Sando nous sommes tombés au coeur d’un défilé de rue.

blog-japon

blog-japon
La boutique KiddyLand dispose de 5 étages consacrés aux jouets. Foncez dans la boutique si vous cherchez des figurines, des objets disney, des bentos Kawaii, des figurines Starwars etc. (6-1-9 Jingumae, Shibuya)

blog-voyage
Pour déjeuner sur le pouce le midi Luke’s Lobster est une bonne adresse pour manger du Homard. Ici vous pouvez commander des petits sandwichs (lobster, crevettes ou crabe) avec une sauce à l’ail.

blog-voyage-japon
Autres adresses à ne pas manquer :

Pour prendre un café, allez chez Blue bottle cafe, le décor du café est très agréable et le serveur vous conseille sur le choix de votre café.

La boutique Comme des garçons, vaisseau amiral de la marque conçu dans une architecture déroutante. (5-2-1 Minami-Aoyama, Minato).

Enjoy your trip ;)

Rio de Janeiro

« Je vais à Rio de Janeiro
Je prends ta main
Et nos cœurs font plus de bruit
Que toutes les cymbales
Du carnaval »

Qui n’a jamais rêvé d’aller au Brésil découvrir Rio et ses plages de Copacabana à Ipanema?

Une semaine à Rio de Janeiro

Hello les loulous et les loulouttes !!

Après 11 heures de vol depuis Paris CDG, nous arrivons enfin à l’aéroport Galeão qui se situe à 15km au nord du centre ville. Le plus simple pour se rendre en ville est de prendre un taxi jaune (comptez environ 80-90 R$ + 2R$ par bagage). Avant de partir, essayez d’apprendre quelques mots de portugais car ils parlent très peu anglais à Rio.

blog-brésil

Nous avons dormi à l’hôtel Ritz Copacabana très bien placé à Copacabana juste à côté de l’hôtel Rio Othon, à 2 minutes de la plage. Le Ritz est tout neuf, vraiment beau et surtout il y a une piscine et une petite terrasse sur le toit avec vue sur le pain de sucre et la plage de Copacabana, Amazing.

blog-brésil

Copacabana est un quartier plus typique et plus populaire qu’Ipanema. Les restaurants y sont meilleurs à mon goût et surtout moins chers. La plage est tout aussi belle, toute en longueur et bordée par des kiosques dans lesquels vous pourrez manger sur le pouce entre deux matchs de futebol.

Le soir, il y a un marché sur le front de mer pour acheter des souvenirs de Rio (bracelets brésilien, peintures etc). Le dimanche la route est fermée aux voitures et chacun fait son sport (rollers, running etc), c’est très agréable.

blog-voyage-brésil

Si vous cherchez un endroit pour déjeuner ou bruncher je vous conseille « Apetite Café » (Avenida Rainha Elizabeth da Belgica 122). Ils ont des fruits et des jus frais délicieux.

blog-voyage

blog-voyage-brésil

Ci-dessous la plage d’Ipanema vue depuis la pointe d’Arpoador (la pointe Est d’Ipanema). La plage se divise en plusieurs postes avec à chaque poste une spécificité (surfeurs, bobos, gay etc). Le quartier d’Ipanema est plus chic que Copacabana et la plage un peu plus propre. Si vous voulez louer des transats et un parasol, rendez-vous au stand de plage où vous pouvez même vous rafraîchir d’une caïpirinha. C’est aussi très agréable de regarder les cariocas jouer au football sur la plage.

blog-voyage-brésil

Ipanema’s Beach

blog-bresil

Ne manquez pas la Feira Hippie d’Ipanema (Praça General Osorio), un marché typique où vous pouvez trouver des souvenirs et de jolies peintures à ramener à vos proches.blog-voyage-brésil

Arpoador c’est le quartier qui sépare Ipanema et Copacabana. La pointe rocheuse à l’extrémité de l’Avenida Vieira Souro offre un point de vue sur la plage et les surfeurs d’Ipanema. L’un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil.

blog-voyage-brésil

blog-voyage

blog-voyage-brésil

blog-bresil

Santa Teresa est le quartier surplombant le centre-ville de Rio. Ce quartier est souvent comparé à Montmartre pour ses maisons en hauteur et son esprit bohème. Les maisons coloniales y sont magnifiques, les restaurants plus typiques et si vous levez la tête vous apercevrez des singes sur les fils électriques. Le quartier de Santa Teresa offre plusieurs points de vue sur Rio de Janeiro.

Pour vous y rendre, prenez un taxi jusqu’à Largo de Carioca et ensuite le bonde (tramway electrique jaune) jusqu’en haut de Santa Teresa (vous pouvez aussi marcher si vous êtes courageux).

blog-voyage-brésil

En vous baladant dans les rues, vous trouverez beaucoup de street art ce qui rend la ville encore plus charmante et lui donne un côté très artistique.

blog-voyage-ipanema

blog-voyage-copacabana

Si vous cherchez un endroit pour déjeuner, allez les yeux fermés chez Café do Alto, restaurante Nordestino. situé Rua Paschoal Carlos Magno Nº 143. Le meilleur restaurant que j’ai testé durant mon voyage. La déco est superbe et la cuisine délicieuse et typique : crêpes de tapioca, casquinha de siri etc de la vraie cuisine brésilienne.

Le quartier de Santa Teresa est rempli de très bonnes adresses pour déjeuner et goûter la cuisine locale du Brésil (cuisine du Nordeste, Carioca et aussi Amazonienne).

blog-voyage-riodejaneiro

blog-voyage-rio

Depuis Santa Teresa, marchez jusqu’aux célèbres Escadaria Selaron (situé entre la Rua Joaquim Silva à Lapa et la rua Pinto Martins à Santa Teresa) . Cet escalier de 215 marches est recouvert de mosaïques du monde entier, oeuvre de l’artiste Jorge Selaron. L’escalier incarne l’esprit créatif et bohème de Lapa.

Lapa se situe au pied de la colline de Santa Teresa. C’est un quartier dans lequel il faut être prudent mais qui devient très animé le soir avec de nombreux bars où faire la fête et danser la samba.
blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

blog-voyage-rioblog-voyage-rio

En arrivant à Rio de Janeiro, je n’avais pas vraiment envie de visiter de Favela. Et puis finalement, avec une personne qui se reconnaitra si elle passe par là, nous sommes parti « démystifier » les favelas et je ne regrette en aucun cas. Je pense désormais qu’il est dommage de venir à Rio sans y aller pour se rendre compte de la diversité du pays.

Alors si vous êtes comme moi, c’est à dire pas très rassurée, vous pouvez commencer par la petite favela Babilônia qui est pacifiée depuis 2009. A tel point qu’à l’intérieur vous trouverez de nombreuses auberges de jeunesse, des bars et des restaurants.

blog-voyage-rio

En bas de la Favela, prenez un moto taxi (pour ceux qui ne veulent pas marcher) qui vous emmènera tout en haut et en grimpant un peu plus, vous arriverez à « Estrelas de Babilônia ». Malheureusement pour nous c’était fermé, mais vous pouvez normalement y prendre un verre sur leur jolie terasse en admirant la vue sur la ville. blog-voyage-rio

La vue depuis le haut de la Favela

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio-de-janeiro

El Pao de açúcar, un incontournable de Rio qui offre une superbe vue sur toute la ville. Pour vous y rendre, vous devez prendre deux téléphériques, le premier part d’Urca jusqu’au Morro da Urca, à 215m d’altitude (60R$ par personne). Une fois arrivé au Morro da Urca, allez chercher une glace chez Frooty, agrémentez la de tous ce dont vous avez envie, maracuja, smarties, bonbons etc et n’oubliez pas d’aller admirer la vue sur la Cidade Maravilhosa.

blog-voyage

Grimpez ensuite dans le second téléphérique jusqu’au Pain de Sucre situé à 395 m d’altitude. De la haut vous avez une superbe vue sur Rio de Janeiro avec en face le Corcovado et son Christ Rédempteur. Essayez de faire en sorte d’y être pour le couché de soleil c’est magnifique.

Sachez aussi que si l’envie vous prend, vous pouvez faire appel à un tour opérateur pour faire de l’escalade jusqu’au Pain de Sucre.

blog-voyage-rio
blog-voyage-rio

blog-voyage

En haut du Corcovado, vous retrouverez les mêmes petits singes que dans le quartier de Santa Teresa.

blog-voyage

blog-voyage-rio

L’une des nouvelles merveilles du monde et un symbole de Rio de Janeiro : le Christ Rédempteur. Haut de 38 mètres, il se dresse au sommet du Corcovado à 710m et domine la ville, c’est très impressionnant. Le soir, la statue est illuminée comme une veilleuse et visible depuis les 4 coins de la ville.

Vous pouvez monter jusqu’au Corcovado à pied. Sinon vous pouvez prendre le petit train rouge qui grimpe à travers la forêt tropicale (environ 20 minutes) au tarif de 61R$ par personne entrée incluse.

blog-voyage-rio

En attendant le train, allez voir les différentes fresques représentant Rio.

blog-voyage-rio

blog-voyage-rio

La vue sur le Lagoa Rodrigo

blog-voyage-rio

La vue sur le Pain de Sucre

blog-voyage

blog-voyage

El Jardim Botânico est très calme, paisible et accessible au tarif de 15R$. Ne manquez pas l’allée au palmiers qui est vraiment très belle.

blog-voyage

Nous avons coupé notre semaine à Rio de Janeiro par deux jours à Ilha Grande.

La façon la plus simple et directe de se rendre sur cette île est de réservé sur internet via Easy Transfer. Ils viennent vous chercher à votre hôtel, vous prenez ensuite un minibus et un bateau jusqu’à Ilha Grande (75R$ et le trajet dure entre 3h30 – 4h30).

Ilha Grande est une île au large de Rio, bien que son activité principale soit le tourisme, sa nature est protégée c’est pourquoi elle offre une luxuriante forêt tropicale. Vous ne trouverez pas d’hôtel sur l’île mais uniquement des « pousadas » qui sont des petites maisons d’hôtes.

blog-voyage-ilha-grande

Nous avons dormi dans la pousada Riacho dos Cambucas très bien située à Abraão. Le tarif est un peu élevé mais le petit déjeuné est très bon et fait maison. Les petites cabanes en bois avec hamac devant sont très charmantes. Si vous cherchez où dormir, un ami nous a également conseillé la pousada tropical.

blog-voyage-ilha-grande

Nous ne sommes pas resté longtemps sur l’île mais assez longtemps pour aller voir la magnifique plage de Lopes Mendes. Accessible soit par une randonnée de 2h depuis Abraão ou prendre un speedboat pour vous rapprochez et ensuite marcher 20 minutes dans la forêt tropicale pour rejoindre Lopes Mendes. Ouvrez les yeux car vous pourrez apercevoir des singes sur votre chemin.

blog-voyage-ilha-grande

blog-ilha-grande

blog-voyage

blog-voyage

Le lendemain, nous avons réservé un tour en speedboat avec notre pousada pour faire le tour de l’île et aller voir les différentes plages (lagoa verde, lagon azul etc).
blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

blog-voyage

Quelques adresses supplémentaires :

Braseiro, une churrasqueira à Copacabana (rua domingos Ferreira 214). Si vous avez faim de poulet grillé au charbon de bois.

TT Burger , un spot de surfeurs pour manger des burgers accompagné d’un jus d’açaï (rua Francisco Ottaviano 67)

Espirito Santa dans le quartier de Santa Teresa (rua Almirante Alexandrino 264)

Enjoy your trip ;)

Venise

Buongiorno les amis !!

Comme vous avez pu le voir si vous me suivez sur instagram, je reviens de quelques jours ensoleillés passés à Venise. J’avais entendu pas mal de choses négatives sur cette ville et je n’ai rien constaté de tout ça. J’ai vraiment beaucoup aimé Venise, c’est une très belle ville, charmante et romantique.

Arrivé à l’aéroport Marco Polo, vous pouvez prendre un Vaporetto (15€) pour vous rendre dans la ville. Comptez 30 à 50 minutes selon votre destination.

blog-voyage-venise

  Nous avons passé le weekend à nous balader et nous perdre dans les petites ruelles. La ville se visite facilement à pied, il y a de petites ruelles très étroites qui laissent découvrir de grandes places ensoleillées. N’hésitez pas à vous éloigner des ruelles touristiques pour découvrir l’authenticité de Venise.

blog-voyage-venise

blog-venise

weekend-venise

weekend-venise

Pour faire un tour de gondoles, sachez qu’il faudra débourser 80€ pour la demi heure. Si vous voulez un bon compromis, vous pouvez prendre un taxi gondole pour traverser le canal (2€) ou réserver vos billets avant de partir sur ce site (31€).

blog-venise

venise-weekend

vacances-venise

Vous pouvez contempler ce pont depuis le Ponte della Paglia ou depuis le Ponte della Canonica. Il relie les cellules des prisonniers au tribunal. Les soupirs étaient ceux des prisonniers traversant le pont.

que-faire-venise

blog-voyage-venise

Le pont du Rialto relie le quartier de San marco à San Polo et offre une vue incroyable sur le Grand Canal. Il est bordé de petites boutiques et de restaurants.

blog-voyage

En traversant le pont, vous vous retrouvez dans le quartier le plus petit de Venise : San Polo. Vous trouverez directement le marché du Rialto à la descente des marches.

blog-voyage-venise

blog-voyage-venise

La place Saint-Marc avec sa basilique impressionnante aux influences orientales. blog-voyage-venise

blog-venise

Ci-dessous le palais des Doges. Vous pouvez réserver vos billets avant le départ pour éviter l’attente (53€). blog-venisevenise-weekend

La basilique Santa Maria se trouve sur la pointe du Dorsoduro. Pour vous y rendre, il faudra emprunter le Ponte della Academia, un pont qui offre une fois de plus une superbe vue sur le Grand Canal.

weekend-venise

blog-venise

blog-venise

blog-voyage-venise

J’ai vraiment eu un coup de coeur pour notre Bed & Breakfast : Locanda Ai Barateri. Une maison d’hôte super bien placée entre le Rialto et la place Saint Marc. Un hôte vraiment accueillant et une chambre très propre, spacieuse et bien décorée. Donc si vous cherchez où dormir je vous le recommande vivement.

venisevenise

Pour un petit-déjeuner sur le pouce je vous conseille Rosa Salva. Vous pouvez y prendre votre café avec les vénitiens au comptoir pour 1€ accompagné d’une patisserie (1, 50€) et d’un jus frais (3€).

venise-italie

blog-voyage

L’osteria Enoteca, une excellente adresse à Venise. Vous pouvez y manger des cicchetis maisons à des prix très abordables et les spritz à 2,50€ sont les moins chers que nous avons trouvé dans la ville. Les chicchetis sont les tapas italiennes à déguster sans modération.

blog-voyage

Mon coup de coeur à Venise, l’Osteria Dai Zemei. Les chicchetis sont excellents et toujours à des prix bon marché (à partir d’1,50€) les spritz (2,50€) et le vin sont de très bonne qualité. Une adresse idéale pour un apéro en térasse.

blog-voyage

Nous avons également adoré Da Fiore. Une bonne petite adresse pour manger sur le pouce des cicchetis avec un verre de vin ou un spritz.

Si vous voulez manger des bonnes parts de pizza foncez chez Farini, vous pouvez prendre à emporter et allez manger le long du Grand Canal. Petit plus : leur tiramisu est excellent.

Pour une envie de glaces, allez chez Gelateria Poalin sur la place Campo Santo Stefano. Le cornet de glace al amaretti est délicieux (1,80€).
blog-voyage

A quelques minutes de vaporetto de Venise, vous pouvez vous rendre sur les îles de Burano et Murano. De Fondamenta Nuove, il faut prendre la ligne 12 jusqu’à Burano.

Burano aligne les maisons de toutes les couleurs c’est magnifique et très photogénique. Je vous invite à quitter la rue principale et à vous perdre dans les petites rues adjacentes.

Si vous avez un petit creux, vous pouvez goûter une pâtisserie chez Da Garbo. Ils font aussi les biscuits typiques de Burano en forme de « S » : les Bussolà Buranelli.blog-voyage-venise

blog-voyage

travel-blog

blog-venisetravel-blog

Vous pouvez rejoindre l’île de Murano toujours depuis Fondamente Nuove. Le ticket de Vaporetto à la journée coûte 20€. Murano est connue pour ses verreries donc vous trouverez sur cette île de nombreuses boutiques d’objets en verre. Murano est très jolie à voir et vous pouvez vous arrêter le long du canal en terrasse d’un restaurant.

blog-voyage-venise

travel-blog-venise

Enjoy your trip ;)