Santorin

Découverte des cyclades

L’île de Santorin

Nous avons passé 12 jours début septembre à la découverte des îles grecques. Nous ne sommes pas passés par Athènes car nous avons eu plusieurs retours négatifs concernant cette ville. Cela ne nous a pas tenté plus que ça et notre temps était limité si nous voulions découvrir plusieurs îles.

Nous avons réservé nos billets sur le site de Transavia, un aller Paris-Santorin et un retour Mykonos-Paris pour ne pas devoir revenir à la case départ et ainsi gagner du temps.

 L’île de Santorin était donc notre premier stop pour 3 jours et 2 nuits. Santorin, aussi appelée Thira est l’une des îles les plus connues des Cyclades. Vous n’avez pas pu la manquer car elle est partout en photo sur Instagram. J’avais très envie de découvrir cette île mais à la fois j’avais peur d’être déçue par le monde. Début Septembre cela allait encore, l’île est très touristique mais tellement belle que cela n’enlève pas son charme pour autant.

santorin-ile

Santorin est une île d’origine volcanique en forme de croissant de lune entourée par les eaux indigo de la caldeira. Il parait que l’arrivé par bateau sur l’île est incroyable avec la vue sur la falaise haute de 300 mètres et toutes ses maisons en cascade qui descendent jusqu’à la caldeira.

ile-santorin-grece

Sur les conseils d’un ami connaissant bien l’île, nous avons logé à Fira, la capitale de l’île, dans la pension (guesthouse) Costa Marina. Nous avons vraiment adoré cette pension, elle est très bien placée dans le centre de Fira mais juste un peu à l’écart ce qui permet d’éviter le bruit.

L’accueil est vraiment top, les trois gérantes vous donnent de nombreux conseils et des adresses dans la ville. Si vous cherchez un endroit pas trop cher (environ 70€ la nuit pour nous), foncez! En comparaison aux prix des hôtels sur l’île le Costa Marina a un excellent rapport qualité prix. Ne vous fiez pas forcement aux photos car c’est beaucoup plus jolie en réalité.

Fira est une ville pleine de charme avec ses petites ruelles et ses bougainvilliers. Vous y trouverez beaucoup de boutiques et de touristes malgré tout donc essayez de vous éloigner du monde.

santorini-island

Nous sommes descendus jusqu’au port de Fira Skala, c’est sympa mais pas forcément nécessaire sauf si vous avez réservé une croisière qui part du port car il n’y a rien de spécial à y voir. En effet, il y a 600 marches à descendre et surtout à remonter ou l’option téléphérique à 6€ l’aller simple.

santorini

blog-santorin

Ouzeri dans le centre de Fira. Leur moussaka végétarienne est vraiment trop bonne et les prix sont raisonnables.

Le café Enigma, la vue sur la Caldeira est incroyable et le lieu très sympa.

La taverne Salt & Pepper fortement recommandé par notre guesthouse et d’autres personnes rencontrés sur l’île.

Pour manger un excellent portokalopita, foncez à la boulangerie Svoronos.

Sur le pouce, des souvlakis et des falafels notamment sur la grande rue principale

A la sortie de la ville de Fira pas très loin du téléphérique, nous sommes tombés sur ce cinéma en plein air. Nous n’avons pas eu le temps de le tester mais nous avons trouvé le concept très sympa.

blog-santorin

blog-santorin

 Le couché de soleil à Fira est vraiment tout aussi beau que celui d’Oia donc ne le manquez pas non plus. L’avantage c’est qu’il y a un peu moins de monde.

blog-santorin

L’un de nos meilleurs souvenirs sur cette île est la randonnée entre Fira et Oia, elle n’est pas compliquée mais il faut, dans l’idéal, la faire le matin pour éviter la chaleur. Il y a 11km entre Fira et Oia sachant que vous passez par deux villages, Firostefani à 15 minutes de Fira et Imerovigli à 30 minutes à pied de Fira.

D’ailleurs nous avons pensé que ces deux villages pouvaient également être de bons compromis pour se loger sur l’île entre Fira et Oia.

Nous vous recommandons vraiment de faire cette randonnée car tout le long du chemin qui longe la caldeira, vous avez des points de vue incroyables.

santorin-blog

blog-santorin

Oia se situe sur la pointe nord de l’île. La plupart des habitations sont « accrochées » à la falaise et nichées dans des cavités creusées directement dans la roche volcanique.

blog-santorin

voyage-santorin

voyage-santorin

En arrivant sur Oia après notre randonnée, nous sommes partis déjeuner chez Meltini. Le restaurant dispose d’un rooftop sur lequel vous pouvez déjeuner. Les prix ne sont pas très élevés et la nourriture excellente. N’hésitez pas à vous y arrêter et à prendre des plats types tapas à partager. Il y a pas mal de spécialités locales et leur salade grecque est excellente.

voyage-santorin

voyage-santorin

En nous baladant à Oia, nous sommes tombés par hasard sur un marché de créateurs, le concept store Speira qui propose de très belles choses et de quoi ramener un souvenir plutôt sympa.

voyage-santorin

Comme pour Fira, prenez le temps de vous balader et de découvrir la ville et ses petites ruelles cachées.

blog-santorin

Si vous ne souhaitez pas faire la randonnée, il y a régulièrement des bus entre Fira et Oia donc c’est très simple de s’y rendre.

blog-santorin

voyage-santorin

voyage-santorini

blog-santorin

Pour le couché de soleil, nous nous sommes installés sur les ruines du château Byzantin. Il faut y aller tôt car il y a du monde mais le point de vue est parfait. Le couché de soleil à Oia est incroyable et se reflète sur toute la façade des maisons, c’est absolument magnifique.

blog-santorini-island

blog-santorin

blog-voyage-santorin

blog-voyage-santorin

blog-santorin

blog-voyage-santorin

Les 3 jours sur cette île sont passés très vite. Nous n’avons pas eu le temps d’aller voir les plages mais ce n’était pas non plus notre priorité.

Prochaine étape, l’île de Paros à découvrir ici.

Laisser un commentaire